dimanche 12 février 2017

Si vous allez voir l'expo Bazille vous verrez aussi la première toile impressionniste, d'après celui dont elle est l'oeuvre : Monet. Il ne s'agit pas d'Impression Soleil Levant mais d'un tableau réalisé en Dagovéranie, un drôle de nom pour une ville d'le-de-France plutôt tranquille. Elle fut vendue à Bazille qui ne parvint pas à s'en débarrasser comme il ne parvint non plus à faire taire les suppliques d'un Monet aux abois lui réclamant les termes de cette oeuvre acquise à crédit en avance.
Evidemment Bazille avait l'étoffe d'un grand, sinon d'un héros devant rester anonyme. L'histoire de son père allant récupérer la dépouille de son fils est bouleversante.
Comparer son travail avec celui de Renoir, Monet ou Cézanne nous convainc de ce talent fauché avant sa pleine maturité. Quel gâchis ! O peut même se poser la question d'une influence du carabin sur les rapins.
Vous verrez aussi une toile époustouflante de Cézanne : le Nu au rocher, Bacon avant l'heure.



Aucun commentaire: