samedi 2 juillet 2016

Monsieur Croche et la peinture

Bonjour vous ;  désolé pour la vidéo sur Whistler, mais visiblement Google n'en veut pas. Il vous faudra donc acheter Londres Motifs et Effets Impressionnistes pour la voir.... quand il sera dispo.... bientôt.
En attendant cette approche de Monsieur  Croche (Debussy ) : Tout de suite, il sollicita ma curiosité par une vision particulière de la musique. Il parlait d'une partition d'orchestre comme d'un tableau, sans presque jamais employer de mots techniques, mais des mots inhabituels, d'une élégance mate et un peu usée qui semblait avoir le son des vieilles médailles. Je me souviens du parallèle qu'il fit entre l'orchestre de Beethoven représenté pour lui par une formule blanc et noir, donnant par conséquent la gamme exquise des gris, et celui de Wagner : une espèce de mastic multicolore étendu presque uniformément et dans laquelle il me disait ne plus pouvoir distinguer le son d'un violon de celui d'un trombone.

Aucun commentaire: