dimanche 17 avril 2016

#NI_2016

Inauguration hier soir du Festival #NI_2016 au musée des Beaux Arts de Rouen.
Si je devais retenir.... si je ne retiens que trois choses:
1) Pourquoi les politiques s'excusent-ils de faire des discours trop longs ? Abrèges ou tais-toi et tout le monde, ou presque, parce que les discours moi j'aime bien, sera satisfait, ou alors ne t’excuses pas auprès d’un aréopage, dont les yeux ne lorgnent que vers le buffet, les jambes longues, très longues d’une jeune-fille, la veste rouge d’un quidam qui s’est trompé de scène, quoique, et cherche désespérément la vedette de la télé dont on sait qu’elle couche avec, avec qui déjà ?
2) L'#Impressionnisme le plus grand mouvement..... pictural du 19e siècle (opinion de divers intervenants). Pourquoi cette restriction ? Quid de l'impressionnisme littéraire, musical, cinématographique ? L'Impressionnisme normand : une pépite (Sic Hervé Morin, le nouveau président de région) à exploiter. Soit mais rendons hommage aussi aux écrivains du cru et notamment Flaubert le premier des Impressionnistes (t’as qu’à le faire puisque t’es si malin, hein !, Ok je vais voir)
3) L’expo Manet, Renoir, Monet, Morisot... est réussie.
Premièrement, la taille du musée ne permet ces présentations fleuve dont on ressort saoulé par le nombre d’oeuvres. Seules les plus fortes trouvent place aux cimaises, pas de digression et les commissaires connaissent leur boulot.
Secondement, vous pouvez y voir l’Aetas Aurea de MEDARDO ROSSO. Un chef-d’oeuvre. Pour l’artiste italien une sculpture est comme un tableau. Un seul point de vue imposé par le créateur. On ne tourne pas autour, Medardo vous plante là où il le souhaite et vous y restez, longtemps pour découvrir toute la tendresse et l’amour entre cette mère et son enfant. Et quoi de plus puissant que l’amour ?

Tertio : Degas et ses sculptures. Je ne sais pas pourquoi la peinture ma laissé de marbre hier soir ;-). Je ne cesserai de l’écrire, Edgar est un sculpteur impressionniste, il prolonge dans la matière son travail sur la toile. Il s’en explique d’ailleurs. Séparer les deux approches : une amputation.
Dimanche je vais à Louviers. Les mêmes discours ? Ça serait drôle.

Aucun commentaire: