mardi 12 mai 2015

La Sculpture Impressionniste de Medardo Rosso

Parfois la douleur s'efface quelque temps pour laisser s'insinuer entre elle et vous quelques instants de  sérénité.
C'est arrivé en fin d'après-midi  avec un travail à mettre à jour sur Medardo Rosso.
Pourtant une des ses toutes premières oeuvres : Le dernier baiser pourrait raviver le souvenir d'une atroce période mais une bonne fée veille et bloque le processus pour vous permettre d'aller plus loin.


Aller plus loin c'est encore se frotter au malheur mais rien n'y fait, tout glisse, l'hôpital (Lariboisière), le Malade ou l'Enfant Malade ne peuvent vous faire plus mal, pourtant ils sont touchants. L'art ce soir a pris le pas et c'est tant mieux, il restera l'Enfant qui rit.




Aucun commentaire: