mercredi 18 février 2015

Un nouveau Léonard ou pas.

Pourquoi un tableau saisi dans un coffre en Suisse serait un Léonard ou pas ?
Il existe des critères scientifiques, objectifs ou subjectifs pour attribuer une oeuvre au peintre. Et souvent on aime mieux passer sous silence ces témoignages des contemporains du maître, si ce n'est ses propres écrits, invalidant une hypothèse.
Dans le cas d'un portrait supposé d'Isabelle d'Esté, d'après le carton du Louvre, on écarte purement simplement la correspondance  de celle-ci avec Le Vinci, ses "attachés culturels" voir l'oncle par alliance de Léonard.
Pourtant Isabelle écrit et on lui répond.
Et que dit-elle à propos de son portrait commandé au maître de la Joconde ? " Etant toujours mon obligé je vous demande de bien vouloir  substituer  mon portrait par un autre motif qui me satisferait bien plus." Nous sommes le 14 Mai 1504.
Depuis le premier trimestre de 1500 Isabelle attend le transfert en couleur du carton dessiné par  le peintre lors de son séjour à Mantoue.
Et 4 ans plus tard elle renonce. Pourquoi ?
1) Malgré ses diverses relances Léonard  ne s'exécute pas.
2) Léonard ne repassera jamais par Mantoue et Isabelle le sait. Hors pour exécuter son portrait elle imagine mal le simple transfert d'une étude sans retouches sur le vif.
C'est claire, non ?
Eh bien il faut croire que non.
Si Léonard avait un jour mis en couleur ce fameux portait, Isabelle aurait été, non seulement folle de joie, mais au courant.
Hors jamais dans son abondante correspondance une telle nouvelle est mentionnée.
Deux ans plus tard, en 1506, elle attend encore de Léonard l'exécution d'un autre motif (un Christ) mais c'est une autre histoire .... pas très claire non plus ;-)

Aucun commentaire: