samedi 30 juin 2012

Nouvelle collection

Léonard et Michel-Ange s'inscrivent dans une collection initiée par Freud : Les grands de l'espèce humaine.
Logiquement il faudrait y ajouter Darwin, Copernic, Socrate peut-être, penseur et sculpteur, et d'autres encore. Logiquement il serait nécessaire d'aller à Rome pour terminer LDV et M-A, surtout, M-A. Mais pas d'Italie cette année.
Alors j'ai fait appel à mes souvenirs, aux chocs culturels ressentis lors de voyages et Métropolis s'est peu à peu imposer. C'est l'histoire d'une ville à une époque déterminée, son apogée. J'ai commencé et l'enthousiasme s'est déjà imposé, ça me plait bien.

lundi 25 juin 2012

Vous faire un peu d'argent avant les vacances

Le programme d'affiliation d'Apple fonctionne pour les titres de l'iBook Store. Si votre site est sélectionné pour son contenu (voir le programme sur le site Apple France), il suffit ensuite d'utiliser les Widgets  comme celui ci dessous pour amener vos visiteurs à découvrir la Toscane ou la Lombardie avec les yeux de Léonard ou Michel-Ange. Je ne garanti rien, mais rien ne vous empêche d'essayer.

jeudi 21 juin 2012

Comme une sorte de vide



Voilà c'est le dernier opus. Il n'est pas complet, j'ai du mal à faire ce que je veux avec les fresques de Lorenzetti à Sienne. On verra ça à la rentrée. Et ensuite....rien. Peut-être une nouvelle collection, pompeux, une nouvelle approche : la ville et non l'homme. Dans tous les cas c'est un an de boulot au moins, à ma vitesse il s'entend. C'est drôle cette sorte de vide.

C'est gratuit

vendredi 15 juin 2012

J'ai utilisé 27 extraits, fragments, quatrains ou sonnets de Michel-Ange pour Séjours Florentins. 1 a été mis en musique par un contemporain, Tromboncino, 2 par Britten et il faut voir du côté de Chostakovitch pour les autres. Beaucoup, pas beaucoup, je ne sais pas. Le but est de fondre ses Rime dans le texte pour ne pas rebuter le lecteur, voir lui faire apprécier à nouveau la poésie. 
En prime la couverture.

dimanche 3 juin 2012

Anastatique Bis

Nom féminin latin scientifique anastatica, du grec anastasis, résurrection. 
Hors donc n'assistons-nous pas à une résurrection des livres hors droits dont notre littérature numérique aime à reproduire les textes et les images ?
Anastatique est parfaitement adaptée aux ouvrages de Zola, Hugo et autres Balzac et Vernes.
Pour notre littérature contemporaine, l'édition papier précédant celle destinéeaux liseuses, le terme anastatique convient aussi parfaitement. Pourtant le processus doit être parfaitement parallèle. Le poids historique du papier confère à celui-ci une préséance convenant parfaitement en l'espèce.
Anastatique ou homothétique le livre numérique reste néanmoins un objet à prix unique censé préserver la marge des libraires qui s'en foutent complètement.

vendredi 1 juin 2012

Anastatique

Anastatique ou homothétique ? Je n'ai jamais été parfaitement convaincu par le second terme pour qualifier le transfert d'un ouvrage papier vers le numérique en l'état. Je suis tombé, sans me faire mal, sur le mot anastatique dont la définition pourrait mieux coller, si elle n'était liée au procédé mis en oeuvre au 19éme siècle. 
De plus le mot sonne mieux : j'ai acquis une édition anastatique du dernier roman de trucmuche pour mon iPad.
Ca en jette dans un dîné ;-))