dimanche 3 juin 2012

Anastatique Bis

Nom féminin latin scientifique anastatica, du grec anastasis, résurrection. 
Hors donc n'assistons-nous pas à une résurrection des livres hors droits dont notre littérature numérique aime à reproduire les textes et les images ?
Anastatique est parfaitement adaptée aux ouvrages de Zola, Hugo et autres Balzac et Vernes.
Pour notre littérature contemporaine, l'édition papier précédant celle destinéeaux liseuses, le terme anastatique convient aussi parfaitement. Pourtant le processus doit être parfaitement parallèle. Le poids historique du papier confère à celui-ci une préséance convenant parfaitement en l'espèce.
Anastatique ou homothétique le livre numérique reste néanmoins un objet à prix unique censé préserver la marge des libraires qui s'en foutent complètement.

Aucun commentaire: