mercredi 17 août 2011

Léonard de Vinci sur iPad

Le codex Arundel, du nom d'un lord Anglais, est "dispo" sur iPad.
La British Library dépositaire du manuscrit avait signé un accord avec Microsoft, je crois, pour sa numérisation et mise à disposition au plus grand nombre. C'était gratuit.
C'est maintenant payant.
En attendant que fait l'Institut ? Elle possède avec l'Ambrosiana de Milan le plus grand nombre de feuilles du maître Toscan.
Les manuscrit français avaient été numérisés pour l'expo de 2004. Depuis rien.
Ni le web, ni l'iPad ne peuvent supporter avec le public le fruit des rapines de Bonapart.
Un comble.

Aucun commentaire: