dimanche 21 août 2011

Le silence est d'or, mais c'est d'argent dont nous avons besoin ;-)

Des sorties, encore des sorties pour cette rentrée littéraire qui est trompeuse.
On aimerait nous faire croire à une littérature faite uniquement de romans.
Ce n'est pourtant pas la définition de celle-ci.
Il va être très difficile pour des biographies, essais ou autres types d'ouvrage de se faire une place dans les chroniques des critiques, sur les ondes, à la télé.
Quant au numérique on sera encore là à compter les versions numériques au regard de celles papier, en étant émus, dépités ou amusés c'est selon son camps, ses convictions.
Pendant deux mois il faudra peser lourd pour faire l'actu, sauf a s'intéressé ailleurs.

Aucun commentaire: