mercredi 10 août 2011

Là bas, des chiffres.

In 2008 e-books were 0.6 percent of the total trade market; in 2010, they were 6.4 percent. Publishers have seen especially robust e-book sales in genre fiction like romance, mystery and thrillers, as well as literary fiction. In 2010, 114 million e-books were sold, the report said. Et 2011 devrait encore être meilleure.

Sur Teleread une autre indication 85 % du marché entre Kindle et B&N.
Kindle sera bientôt en France qui sera le B&N français ?
La FNAC vient tout de suite à l'esprit mais pour le moment ils n'ont pas su faire.
Il y a donc une place à prendre.

Et cette autre indication : It also [ l'étude de référence] noted that publishers, many of which have expanded in recent years, are experimenting with multimedia products that go far beyond the traditional print book, she said.

Far beyond ça sonne bien pour un éditeur hypermédia.
Je ne vais pas vous la rejouer mais un jour il faudra bien ouvrir nos yeux et nos oreilles à une nouvelle écriture, une nouvelle place de l'auteur.
Laisser Homère et Dante, on ne peut pas faire mieux, à leurs mots, leurs mondes et explorer d'autres univers.


Aucun commentaire: