mercredi 27 juillet 2011

Rich média

J'ai souvent pris pour exemple de rich média, le motet de consécration du Dôme de Florence par Dufay avec la visite de la lanterne surmontée de la boule fabriquée par Léonard de Vinci.
J'ai fini ce matin une entrée de La Lombardie de Léonard. Le sujet en est l'église Sant'Ambrogio. Haut lieu du christianisme avec pour vedettes saint Ambroise et saint Augustin.
Si l'on abandonne les fringues et les paillettes Milan est ambrosienne.
Et si l'église a consacré une forme grégorienne de la musique, la capitale lombarde a fait pendant des siècles de la résistance. On écoutait aux temps de Léonard et de Bramante des hymnes et des cantiques selon un mode oriental comme le soulignait déjà jeune catéchumène saint Augustin.
Nous avons là un nouvel exemple d'une intrication entre l'histoire, l'histoire de l'art et l'histoire de la musique.
Alors avant d'aller vous perdre chez Dolce & Gabana ou Armani prenez votre iPad et aller vous asseoir quelques pour lire comme Léonard le fit La légende de saint Ambroise en écoutant un chant ambrosien.

Aucun commentaire: