vendredi 22 juillet 2011

Potter more and more

“We’re working closely with Pottermore to make sure Kindle customers will be able to buy and read J.K. Rowling’s Harry Potter books,” Amazon told us today.

Google ne sera pas seul, tant mieux. C'était annoncé dès le début, mais la firme de Mountain view avait quelque peu brouillé les cartes.

Nous avons là l'illustration du boulot dévolu aux éditeurs pour les prochaines années, être présent sur chaque type de livre électronique et en tirer parti au maximum, et non l'inverse.

"Potter 21" va sans doute devenir le laboratoire du livre numérique.

Plus d'un risque d'être secoué dans ses certitudes, personne n'est à l'abri, et on va pleurer dans les chaumières germanopratines si JK réussi son pari.

Un débarquement d'Amazon en France avec au catalogue la saga du petit magicien, jolie pub pour Noël.



Aucun commentaire: