samedi 11 juin 2011

Rien de nouveau

Les sarcasmes de David Pogue dans le NYT sur les dernières productions de Kobo et Nook.
Il est l'un des rares à ne pas gober le marketing des uns ou des autres. Pour lui, et je partage son avis, rien de nouveau avec ces deux machines. Il en profite pour égratigner au passage les solutions propriétaires: Kindle, Nook, iPad, Kobo etc... Seulement voilà le consommateur s'en fout pour le moment. On vit dans le court terme. Quand on achète un ouvrage pour son livre électronique, c'est un Kleenex-book, peu de chance de le transférer sur un autre support dans un an ou deux. On passera à autre chose.

Dans le WSJ une brève sur le lancement d'un livre électronique par Telefonica l'opérateur espagnol.
Les opérateurs étaient, il y deux ou trois ans, la grande menace pour les éditeurs. Aujourd'hui on se pose la question de savoir pourquoi ils iraient s'aventurer sur ce marché dominé par d'autres. Il est trop tard.

Aucun commentaire: