lundi 30 mai 2011

Facebook et les livres

Je suis encore un bizut avec FaceBook, je n'ai pas encore tout compris, d'où cette interrogation que veut faire FaceBook avec le livre ?
Quand sur ma page perso je peux ensuite via les applications créer une page livre avec isbn et tout le reste, j'étais un peu surpris.
J'ai fait une partie du nécessaire, mais pour quel résultat ?
Multiplier le nombre de fans conduit-il forcément à augmenter les ventes ?
Si oui, il faut vite une mini-boutique pour une transformation du contact en espèce sonnante et trébuchante ou mieux en facebook credits.
Après tout les jeux font pas mal de pognon avec ce paiement virtuel, la Redoute en distribue pour se distinguer de la concurrence et draguer une nouvelle clientèle, alors pourquoi pas le livre.
On est en disruption oui ou non ?
Oui tant que ma fibre culturelle n'est pas molestée.
Oui tant que mes repères ne sont pas perturbés.
Oui tant que mon intellect n'est pas sollicité pour une ouverture vers d'autres horizons.
En fait non.
Mais si Amazon ou Apple y vont on va crier au génie révolutionnaire.



Aucun commentaire: