samedi 2 avril 2011

Je suis contre le prix unique du livre numérique.

Mon avis ne vous intéresse peut-être pas, mais en cette belle journée je vous recommande une lecture fichtrement intéressante sur le prix unique du livre papier.
Moins de 100 pages pour se faire une opinion, c'est peu.
Libre à vous ensuite de réfléchir sur cette loi homothétique de 2011 faisant du livre numérique et de sa filière la copie du livre papier et de sa filière de 1981.
Si vous procédez empiriquement à une comparaison, vous trouverez sans difficulté nombre de différences entre hier et aujourd'hui.
Seuls nos sénateurs et députés n'ont pas changé de siècle.
S'ils pouvaient figer le temps ils voteraient vite une loi pour.

Aucun commentaire: