lundi 21 mars 2011

Salon du livre

Un monde fou cet aprem au salon du livre. Format court oblige sûrement.
Pour prendre la température du numérique je suis allé sur les stands papier voir si ici et là on parlait en fin une autre langue.
Réponse : pas vraiment.
Un iPad par ci, une affiche par là, le stand le plus branché était celui du magazine Lire avec un partenariat Sony. Sony qui en passant semble très impacté par le Tsunami (NYT de ce jour).
Pour revenir au microcosme numérique il se murmure des trucs qu'il ne faut surtout pas répéter. Comme l'an passé, ou l'année précédente ou même celle d'avant. Pas drôle.

Aucun commentaire: