vendredi 25 mars 2011

Le relais 4 nages et l'écriture hypermédia.

La natation revient au 1er plan, profitons-en.
Je parle en spécialiste des deux disciplines, natation et écriture hypermédia.
Je n'aime pas les analogies mais pour une fois.
Le relais 4 nages, dos, brasse, papillon, crawl, ne transforme pas une discipline individuelle en sport d'équipe.
Chaque discipline est ajoutée à l'autre pour ne faire qu'un = le relais.
Les règles propres à chaque nage ne changent pas (virages, coulées et le faux départ pour le dos par exemple), mais s'en ajoute une: la prise de relais.
Une erreur et tout le relais en pâtit, est éliminé.
En fait chaque discipline reste autonome tout en étant au service des autres. Il n'y a pas de spécialistes du relais 4 nages, on additionne les individualités. Pas de stratégie, l'ordre est imposé.
L'écriture hypermédia c'est pareil. On additionne les disciplines, textes, images et sons, pour obtenir un contenu (le relais).
Les disciplines se répondent (voir Baudelaire) mais ne fusionnent pas.

C'est peut-être la différence entre le livre objets ( cf les versions d'Alice au pays des merveilles de Moving Tales), et le livre hypermédia.
Le premier se rapproche des CDRom, des sports d'équipes, le second reste une somme de discipline individuelle.
On est capable de discerner chacune d'entre elles, d'en apprécier ses règles et valeurs.

Aucun commentaire: