vendredi 18 mars 2011

Le NYT passe au payant

Signe des temps le NYT abandonne son offre "gratuite" sur le Net.
On était prévenu, la pub sur le net ne rapporte pas assez aux médias traditionnels, et du pognon il en faut.
Au contraire du Monde.fr où les blogueurs sont de plus en plus sollicités pour des queues de cerises, le NYT préfère le journaliste, préfère une version web quasiment identique à la version papier. Cette préférence à un prix.
C'est un long "combat" qui se prépare, Médiapart en sait quelque chose.

Faire payer est considéré comme un vol par l'internaute, par le médianaute. Pourquoi ?

Dans le même registre, celui de l'argent, on a tort de dévaloriser la valeur du livre numérique, de l'écrit numérique (je hais Scribd, SmashWord, Agoravox etc, je hais Blogger et pourtant j'écris, je suis en pleine contradiction).

Pour le moment le prix est jugé à l'aune du papier, rabaissé au niveau du fichier (un déni du travail de l'auteur).

Sans référence au support le papier ou le fichier, la valeur du livre numérique peut être enfin discutée sur des bases saines.
La presse s'est laissée prendre au piège on devrait en tirer les leçons.
Tout n'est pas encore très clair, pour moi en tous cas, mais avant qu'il ne soit trop tard on devrait y réfléchir.

Aucun commentaire: