jeudi 3 mars 2011

Combien de tablettes à la maison ?

Chacun sa tablette, comme chacun son téléviseur ou son téléphone ?
Y a des chances.
La version 1 n'est pas obsolète avec la sortie de la version 2, on va migrer vers l' iOs 4.3 et si les ventes des Guides sont bonnes, ce qui n'est pas le cas, acquérir la 2 pour ne plus avoir à partager. Mais pour ceux dont les revenus ne sont pas impactés par toutes les variables de l'économie, une seconde tablette au foyer ne sera pas incongrue. Une pour les enfants et une pour les parents, une pour la femme à la cuisine et une pour le mec au salon ;-) etc.
Concernant la visiophonie eh bien on s'en passera pendant encore quelques mois, le temps de voir la version 3 qui nous poussera à jeter la 1 à la "poubelle" car il faudra bien se décider un jour à ne plus être ringard.

Plus sérieusement les chiffres concernant le livre numérique méritent une analyse approfondie à condition d'avoir accès aux données.
Combien de gratuits Vs payant, combien pour chaque pays, combien d'enrichis (une catégorie distinguée chez Apple et pas encore sur les plateformes, pourtant Cazin me l'avait "promis") Vs homothétique, combien, combien, combien, on est dans le flou et c'est dommage.

La sortie de l'iPad 2 souligne un rythme insoutenable pour l'encre électronique.
Si le Kindle débarque en France dans les mois qui viennent il faudra des prix sacrément attractifs pour ne pas donner à réfléchir entre le noir et blanc et la couleur, entre le mono et le multi, entre le branché et le has been.
Evidemment reste le prix du livre pour livrer bataille. - 50 % entre une version Kindle et une version iPad d'un roman peut attirer un lectorat réfléchi. Je ne vois pas Amazon se refuser une telle option.
Un roman noir ne pâtit en rien du noir et blanc, du gris.

PS : Discussion avec E Sutton sur l'avenir de la Galaxy de Samsung. Pas de migration vers Honey Comb, c'est loin d'être cool cette histoire.

Aucun commentaire: