dimanche 20 février 2011

Editeurs VS Libraires

Assurer une présence efficace sur Internet pour les éditeurs
et jouer la complémentarité entre supports papier et numérique.

C'est le 10 Mars à Paris avec Izibook.

C'est une autre approche, elle élimine les intermédiaires, plus de plate-forme, plus de libraire, l'éditeur est maître du jeu.
Pour le moment ils sont peu à oser, mais demain ils seront plus nombreux à vouloir maîtriser le lecteur.
A qui appartient-il ce foutu lectorat ?
La lecture sociale devrait le ramener dans le giron de l'auteur, s'il en a envie.
Si non on verra des mecs se spécialiser dans l'animation du réseau payer par l'éditeur.
La lecture sociale c'est le libraire puissance N.
Tous les éléments se mettent en place, ils arrivent, on les voit et quand ils s'imposeront on criera aux loups, trop tard.

Aucun commentaire: