jeudi 17 février 2011

Borders la faillite

La faillite de Borders était annoncée.
Celle de Barnes & Noble va-t-elle suivre ?
Kobo assurant la partie électronique du libraire failli tente de rassurer les clients.
C'est certainement pas facile, mais là n'est plus la question.
Celle-ci est : Le livre électronique et le livre numérique sont-ils vraiment complémentaires du livre papier ?
Ou poser autrement, le livre numérique peut-il sauver une librairie sur le déclin ou bien en est-il le fossoyeur ?
Ou encore autrement, le livre numérique a-t-il réellement besoin du libraire ?
Qui détient la réponse ou les réponses ?
Le marché. Vous, moi et tous ceux qui nous entourent dont les usages et comportements un jour changent.
Ils changent quand des sociétés comme HP, HTC, Motorola, RIM, Samsung, Apple ou Google, nous imposent un nouveau joujou: la tablette.
Si l'on aimait voir dans le lecteur de livre électronique, celui de Borders par exemple, une extension du métier de libraire, la tablette n'en fait pas partie. Si elle devient majoritaire, on aura vite la réponse, même Amazon peut se faire du soucis.

Aucun commentaire: