jeudi 20 janvier 2011

L'écrivain au coeur du numérique.

J'ai regardé le débat organisé par la SCAM.
Pour caricaturer :
- La mauvaise foi des éditeurs.
- La naïveté des auteurs mâtinée d'une prise de conscience.
- L'omniprésence de l'argent, et des %.
- Les dinosaures de la littérature du futur (F. Bon).
- L'absence de la créativité.

Aucun commentaire: