dimanche 9 janvier 2011

Le choix d'une couverture.

Existe-t-il des spécialistes couverture pour un ouvrage?
Sûrement. Lisent-ils l'ouvrage à promouvoir, vendre, il faut le souhaiter.
L'auteur participe-t-il au choix ?
Pas sûr, dommage car toutes les pages, de la première à la dernière font l'oeuvre, sont le reflet de son travail de sa créativité.
Quand celle-ci est-elle conçue ?
Pour La Toscane de Michel-Ange, pas encore terminé, s'est imposée comme une évidence la Sibylle de Cumes.
Pourquoi un tel choix ?
Pour Dante, le poète auquel parfois s'identifie le sculpteur, Virgile est un guide.
Pour l'auteur de l 'Eneide le choix se porte sur la sibylle, celle représentée par M-A au plafond de la Sixtine, celle au sol de la cathèdrale de Sienne devant les statues du "divin", celle de saint Augustin etc.
Alors par transitivité de Virgile à Dante, et de Dante à M-A, la guide du premier s'est imposée pour le guide du dernier.

Aucun commentaire: