vendredi 28 janvier 2011

Couac chez Amazon ?

En vendant plus de livres électroniques que de livres papier Amazon n'atteindrait pas les profits attendus par les analystes et les investisseurs.
Sanction: l'action chute.
Evidemment les choses sont bien plus compliquées, mais en misant bcp sur le Kindle, l'entreprise se trouve maintenant en comparaison avec Apple, et c'est sûrement un peu casse gueule.
Pas d'affolement on gagne encore un pognon fou, mais pas assez.
Chaque mois qui passe et le Kindle prend un coup de vieux, quand il débarquera en France il sera en concurrence directe avec l'iPad 2. C'est pas bon çà.

Aucun commentaire: