jeudi 6 janvier 2011

Combien d'exemplaires ?



Optimisé pour iPad. Leitmotiv des éditeurs pour les fichiers Epub des ouvrages destinés au marché numériques. Mais encore.
Il est difficile de ne pas se pencher aussi sur l'iPod ou l'iPhone juste pour voir comment iBooks se démerde avec de tels fichiers. Pas trop mal, c'est acceptable sauf si l'on paye le prix fort (voir photos).
Il faut alors se poser d'autres questions : lecture de salon (iPad) et lecture nomade (iPod ou Kindle). Et si vous achetez un exemplaire comment le faire basculer d'un support sur l'autre sans vous faire payer deux fois (un bel avantage du papier).
Pour ma part je ne vois pas d'inconvénient à proposer un ouvrage et deux versions pour un prix unique. Le problème ne se pose pas encore, heureusement car personne n'est prêt.

Aucun commentaire: