mercredi 12 janvier 2011

Actualitté.com, la loi Lang et les soldes et le ebook.

Panique sur le livre, Alapage et Décitre soldent des livres papiers.
Monalisait le fait tous les jours, mais sur le net c'est inhabituel.
En fait les enseignes jouent sur les mots, sur la période qui vient de commencer, il est possible de brader les livres avant le pilon, heureusement.
Concernant le livre numérique la question va se poser un de ces 4.
Je n'ai pas vu dans mes contrats une clause à ce sujet, ou je n'ai pas fait attention.
Il existe quand même une différence notoire, chez les enseignes du net citées plus haut, le livre doit être leur propriété, il a été payé je pense, au bout de 2 ans, acquis, et son propriétaire en fait ce qu'il veut, c'est sa marge.
Che Epagine ou Immatériel, l'Ebook est la propriété de l'éditeur jusqu'au transfert au lecteur. Le diffuseur ou libraire on-line ne peut, mais c'est à vérifier, le brader sans la permission de l'ayant droit.
C'est assez marrant cette pérennité de la valeur marchande d'un ouvrage garantit par sa numérisation.
Gros avantage!

Aucun commentaire: