lundi 3 janvier 2011

2011, quelle année ?

2011 année des tablettes ou année du contenu ?
La guerre entre les constructeurs commence dans quelques jours à Las Vegas.
Qui osera défier Apple ? On va voir.
Il ne s'agit pas, heureusement, seulement d'offrir du hard sous un OS, il faut aussi, avant tout, du contenu, n'allez pas chercher plus loin la clé du succès du Kindle.
Hors du contenu sur notre territoire en avons-nous ?
Pas assez sûrement car les ventes ne sont pas encore significatives (doux euphémisme).
Pour les livres comme pour les magazines. Pour les quotidiens, l'offre semble plus importante. J'ai appris ce WE l'existence de Paris-Normandie sur iPad. J'en suis pas revenu. Pour connaître les dernières nouvelles du pays de Bray il vous en coûte 79 centimes. Franchement faut être un indigène, et en plus on se tape de la PUB. L'analyse mérite d'être plus poussée, j'en conviens, mais encore une fois l'homothétie pose problème, et je ne parle pas des suppléments gratuits avec des articles sur des vidéastes sans exemple de leur travaux, et des concerts sans extraits musicaux etc.

Pour revenir aux livres numériques le frein principal invoqué par les libraires serait l'insignifiance du marché. On ne va pas s'en sortir ;-))), on sombre dans le sophisme. Si les libraires ne veulent pas s'occuper du marché du livre, ils peuvent compter sur Amazon pour s'en charger. Je me répète et c'est dommage.
Pour un éditeur ce n'est pas un problème, quand on a transpiré sur Epub, on est aguerri pour migrer sur DTP ("le format Amazon"). C'est le premier livre qui coûte, ensuite ça roule.
Et visiblement les lecteurs suivent.

En passant : J'ai donc mis à jour la Toscane de Léonard. Corrections, vidéos, musiques et nouveaux articles. Il est vendu moins cher sur le site de la FNAC, soit 14 € 52 au lieu de 14€99 sur l'iBook Store. Le prix unique ça s'appelle. Pourquoi ? C'est un secret ;-)))
La FNAC reprend la quatrième de couverture, c'est un beau texte de Cicéron, et propose en accompagnement de l'ouvrage tous les best sellers de l'année passée. Franchement je vois pas le rapport, c'est n'importe quoi!
Pas d'extrait, dommage, ni de mention spéciale concernant l'oeuvre hypermédia, dommage, dommage.


Aucun commentaire: