samedi 27 novembre 2010

L'iPad en bibliothèque

C'est au sud de la Rochelle, une petite station balnéaire, un salon de lecture numérique et des iPad.
C'est une première étape.
Il faut du contenu ensuite genre abonnement à des magazines.
Son nom Chatelaillon-Plage.
Le salon de lecture c'était pour moi une évidence quand le Kindle DX est sorti. Il suffit de fréquenter une bibliothèque, vous savez le lieu où la culture est accessible gratuitement, pas besoin de pirater quand une carte vous avez.
Je me suis trompé de support, pas de service.
Un frein c'est débloqué, celui lié à l'assurance de ne pas se faire taper sur les doigts quand Apple vous avez choisi. Imaginé un bibliothécaire ayant acheté un Irex ou les premiers Bookeen. Pas facile à justifier après.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Contrairement à ce que peuvent penser beaucoup de gens, les bibliothèques peuvent être des espaces d'ouverture qui accueillent et proposent tous les supports, tous les médias... Le bémol, je le reconnais, c'est le temps de réaction. Mais bon, tout vient à point à qui sait attendre, non ? Et puis la culture du tombé-tout-cuit-dans-les-mains gâche une partie du plaisir des bibliothèques : prendre le temps, flâner, découvrir, discuter, échanger, papillonner, butiner... Il faut accepter d'entrer dans un autre espace-temps. Où des bibliothécaires comme moi vous serviront de guides.
IS