mardi 23 novembre 2010

Halte au feu

Ebouquin se remet à peine de son attaque et Clément publie une méthode pour enlever les DRM des fichiers Adobe. Il n'est pas le seul et c'est plutôt désolant.
Comment convaincre maintenant d'éventuels personnes mal intentionnées de ne pas réitérer un acte destructeur ?
En passant de l'autre côté de la barrière on rejoint une bande de loustiques qui se foutent du travail accompli, des livres. C'est un jeu pour eux.
C'est pas malin et très maladroit.
Le combat contre les DRM concerne en premier lieu les auteurs, puis les éditeurs, puis les libraires et enfin le lecteur.
Pas la peine de pousser au crime ce dernier, il existe d'autres moyens et surtout des professionnels conscients de l'inutilité de telles protections.

Aucun commentaire: