mercredi 17 novembre 2010

E Sutton

Discussion avec E Sutton au sujet des libraires. Mon opinion : ils ne jouent pas le jeu.
La sienne: ils ne comprennent pas tout, les éditeurs non plus d'ailleurs.
C'est plus fin.
Elle sait de quoi elle parle, elle a travaillé chez Amazon pour lancer le livre sur internet dans l'hexagone. Belote.
Convaincue de l'avenir du livre numérique, elle voit et entend, les acteurs se poser les mêmes questions. Enfin les survivants.
Rebelote et dix de der ?
Quand Amazon va débarquer avec son Kindle, on doit piaffer dans la filiale, attention au grabuge. Pris en étau par deux poids lourds voir plus si on ajoute la FNAC, Orange, et d'autres de même catégorie.
La période ne sera pas sereine, en général sous la pression on fait n'importe quoi, et les prix grimpent.
Numérisation de catalogue, implantation de bornes, formation aux nouveaux concepts, choix stratégiques ou tactiques, choix des prestataires ( des opportunistes au beau parlé vont pointer leur nez), intégration dans la gestion, tout va se compliquer.
Prendre le train en marche, c'est pas facile (j'imagine, déjà descendre du métro en marche c'était casse gueule ;-)).
C'est déjà compliqué pour ceux l'ayant pris, alors pour les autres je vous dis pas.
Mais bon c'est leur (votre) pognon.

Aucun commentaire: