mardi 7 septembre 2010

US VS EU

Selon une étude américaine (One news Page) 2/3 des lecteurs d'ouvrages numériques préfèrent Kindle à l'Ipad. Dont acte pour les US.
En Europe où la présence du Kindle n'est pas significative, sauf peut-être en GB, quid?
On peut imaginer une réponse bien différente.
Et chaque mois qui passe fait d'Apple ou des tablettes le support de lecture de référence. Le nombre de support dispo détermine les usages et comportement des lecteurs, de nouvelles tendances à exploiter.
C'est une donnée intéressante pour les éditeurs européens et les auteurs.
Une opportunité peut-être de reconquérir une première place créative, abandonnée sans réellement avoir combattu, acceptant les recettes de l'argent.

Aucun commentaire: