vendredi 24 septembre 2010

Depuis le temps

Je l'ai écrit mainte et mainte fois E-pub c'est pas pour les livres, mais pour les informaticiens.
Personne ne voulait l'entendre.
Tiens aujourd'hui une voix s'élève pour une conclusion quasiment identique mais avec d'autres arguments.
Il existe un argument un faveur d'E-pub, son prix d'appel. Les éditeurs en le choisissant ont eu une vue à court terme, ils en avaient peut-être marre aussi de verser une rente à Adobe.
On verra comment les choses évoluent.
Les produits proposés par Adobe ne sont pas non plus à la hauteur des défis.

Aucun commentaire: