mardi 24 août 2010

Pas de place pour tout le monde

Ainsi il n'y aurait pas de place pour tout le monde.
Le retrait de Samsung (voir Ebouquin) les mésaventures des start up, et les résultats pas vraiment satisfaisants des survivants, hors Kindle, risquent d'en refroidir plus d'un pour l'aventure encre électronique, en Occident du moins.
C'est pas cool, car B&N souligne une tendance intéressante, mais à approfondir : le détenteur d'un Nook dépenserait plus.
Plus pourquoi ? Pour des ouvrages numériques, pour lire en somme. C'est une bonne nouvelle.

Aucun commentaire: