jeudi 19 août 2010

La pub dans les livres

Le WSJ pointe aujourd'hui sur une échéance dont le terme approche. Sans état d'âme pour la culture la pub est un moyen de gagner de l'argent comme un autre. Si le prix du matériel baisse, il faudra compenser le manque a gagner. C'est aussi simple. Mais avant de balancer un slogan plus bête que méchant, d'autres pistes sont possibles à l'image de celles exploitées dans les films.
La question est de savoir qui va gérer ce nouveau support. Pour le moment les régies spécifiques appartiennent aux fabricants de hard, les éditeurs encore une fois sont largués. Le modèle peut-il se mettre en place sans eux ?
Il existe des "espaces", avant ou après lecture, mais pendant celle-ci les choses sont un peu plus compliquées sans l'accord de l'auteur notamment.
On verra bien, mais il ne faut pas se leurrer c'est pour demain.
Demain quand le Kindle sera à moins de 100$, quand les livres numériques seront à 5$ ou gratuits. C'est la rançon.

Aucun commentaire: