jeudi 8 juillet 2010

Tiens !

Une journaliste de Libé-Livres, Eric Loret,  s'est fendu d'un article sur les ouvrages numériques dématérialisés (t'as raison Eric de verser dans l'Immateriel, mais une suite de 0 ou 1 sur un réseau ou dans ton smartphone c'est tout sauf immatériel, passons).  

Euhhh ensuite je suis d'accord avec lui, le box office du livren c'est à peu de chose près celui du papier pour les ouvrages payants.

On va pas s'en sortir avant des années de ce maudit papier.

Pour les gratuits c'est un peu différent, il surfe sur Gutenberg et Feedbooks avec une mention spéciale pour le cul et un choix sur Le voleur de larmes. 

C'est son truc. Si vous partagez vous connaissez l'adresse.

C'est quand même bien un article comme ça, il en faudrait toutes les semaines et ça dans chaque canard. 

Aucun commentaire: