jeudi 18 mars 2010

Le papier plus performant

Nous travaillons IS et  moi sur le Livre des Trésors de Brunetto Latini. Cet ouvrage écrit en langue d'oïl par un Italien me sert pour illustrer les valeurs véhiculées par les fresques de Lorenzetti au Palais Communal de Sienne. Pour nous aider,  un lexique d'ancien français (par F Godefroy aux Editions Honoré Champion). Il ne faut guère de temps pour préférer une version papier à une version numérique pour ce type de travail : remettre en français moderne un texte ancien.

La saisie au clavier du mot recherché, les renvois à d'autres mots, le mode image des lexiques numérisés etc. tout cela devient vite un exercice fastidieux.  Seule une machine dédiée pourrait peut-être mettre à mal les performances du papier, mais économiquement le jeu en vaut-il la chandelle ?

Aucun commentaire: