jeudi 18 février 2010

Réforme de l'orthographe

Je sais pas vous mais pour ma part j'ai un mal fou avec l'orthographe. Alors quand je vois la possibilité d'écrire chevaus à la place de chevaux je suis loin d'hurler. En fait si la réforme permet aux correcteurs de nos traitements de textes d'arriver au zéro faute, j'applaudis des 2 mains.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Intéressant voire même passionnant comme étude ! Merci d'avoir partagé votre lecture.
IS