samedi 27 février 2010

Immatériel : précisions

Les commentaires n'étant pas forcément lus je préfère reprendre  la réponse de J Boulnois pour livrer mon sentiment : "Petite précision, il s'agit bien de 254 livres payants, et uniquement sur http://librairie.immateriel.fr ! Les gratuits ne sont pas dans le même ordre de grandeur : c'est plutôt 3500 par mois.Pour nous, les titres gratuits sont un formidable outil de fidélisation des clients. Le gratuit a un coût, certes, mais c'est à ceux qui en tire un avantage marketing de l'assumer."

Merci pour votre réponse .

3500 VS 254 ouahhh, c'est pire que ce je croyais. 

Quand le dimanche matin j'achète une douzaine d'huîtres j'en ai une gratuite ;-). Va falloir ramer pour inverser la tendance et faire comme mon poissonnier: gagner de l'argent. 

Fidélisation et avantage marketing, soit, pour le libraire il s'entend, car pour l'éditeur le retour sur investissement n'est pas forcément au RDV (pour ma part c'est évident, pour les autres je n'en sais rien. Un retour d'expérience serait intéressant).

De plus en terme de marketing je suis incapable de mesurer la satisfaction du lecteur, l'impact de la promo (en terme d'image par exemple), d'identifier le client, il reste celui du libraire. 

C'est une donnée qui doit peser sacrément dans l'envie des éditeurs de vendre en directe.

Il reste à tisser une relation marketing entre libraire/lecteur/éditeur à mon sens. On est dans la même barque.

J'ai hésité avec Epagine à fournir Romagne et Marches gratuitement. 13€ quand même, soit 2 douzaines d'huîtres en cadeau. Mon poissonnier s'étrangle.

Mis en avant, le résultat sera peut-être probant. On verra je vous dirais. Mais je suis sceptique.




Aucun commentaire: