mardi 15 septembre 2009

Hyperlivre, ben c'est pas gagné

Pour aller un peu plus loin que la simple publicité gratuite offerte par la blogosphère:
1) J'ai lu la page de garde de l'ouvrage collectif proposé par Laffont.
2) En suivant leur conseil, je me suis connecté sur le site flashcode.fr
3) J'ai vérifié la compatibilité de mon opérateur et de mon téléphone
4) J'ai donné mon numéro, pour recevoir via un SMS l'application adéquate
5) C'était trop simple, en fait il faut allez sur un site de l'opérateu Gallery
6) Je donne mon accord et là je me fais jeter.

Normal. Bon de toute façon mon forfait ne me permet pas d'aller sur Internet, et d'après ce que j'ai lu c'est la source principale des enrichissements proposés .
Proposé à 20€, quel sera le coût définitif de la lecture ?
Je ne sais pas si il s'agit du premier hyperlivre, mais il s'agit bien du premier bouquin qui fouille dans ma poche pour en tirer du pognon quand je tourne un page. Pas cool.

2 commentaires:

Bruno Rives a dit…

J'aime la chute:-)

Marc-André Fournier a dit…

Oui Attali a du flair ;-). Merci.
J'aimerai quand même aller plus loin, il y a peut-être des choses intéressantes.