dimanche 19 juillet 2009

Si j'étais un moine copiste

"Conserve les dessins pour la fin [du livre sur les] ombres. On peut les voir dans l’atelier de Gherardo le miniaturiste, à Saint Marc, à Florence.»
Une phrase de Léonard parmi des milliers d'autres. Une référence désuète au passé, évoquant ces personnages du Nom de la rose, ses illustres inconnus, sauf des spécialistes, qui sur le parchemin s'usent les yeux, pour le plaisir des nôtres ?
Pas si sûr.
Sur Ebouquin une conversation s'engage avec Hadrien de Feedbooks à propos de leur site. Et cette question que je lui pose ( j'attends sa définition au moment ou j'écris): Qu'est-ce qu'un ebook ?
Qu'est-ce qu'un livre au 21ème siècle ? Pour le moment la réponse est criante : du texte et du papier (les livrens ne pèsent rien encore).
Et notre Gherardo de nous regardez avec sympathie, accompagné par Léonard, car ils savaient eux que le texte ne peut exister sans la lettre et celle-ci sans le dessin.
Un livre c'est du dessin, des dessins, sous toutes ses formes, et n'hésitez pas à y ajouter les notes de musique. Voilà pour les hommes du 15ème siècle.
Et nous pauvres modernes, rois de la numérisation, de l'électronique, de l'atome, sommes nous pas capable de faire mieux ?
Essayons au moins de nous hisser au niveau de Gherardo.... puis de le passer.
Soyons en rupture des éditeurs qui pensent fric avant culture, d'une dictature du marketing, des informaticiens ;-))). N'ayons pas peur d'innover quitte à tomber.

Aucun commentaire: