vendredi 3 juillet 2009

Plus important que la TVA

Je ne sais pas si la question s'est posée en son temps pour le papier, mais en écrivant "sur tout support physique" le législateur fait de la production intellectuelle l'élément dominant dans le couple œuvre/support. Le conteneur et ses éléments annexes sont ramenés au niveau de la tablette, d'argile, du papyrus, du parchemin, du papier. La notion marketing de e-reader est ravalée au rang de papier électronique forme moderne tout simplement du papier, dont l'ouvrage s'accommode. En 1452 la Bible de St Jérôme n'a pas variée avec l'imprimerie, pas plus qu'elle ne varie avec l'encre électronique et ne variera avec tout autre dispositif. Seul le traducteur est en cause. Il ne faut donc pas accordé au Kindle et autres PRS plus de valeur qu'il ne faut.
La banalité et la caducité les guettent. Il est préférable de s'enthousiasmer pour l'écriture hypermédia riche et porteuse d'avenir. Tout compte fait le silicium n'est que du sable.

2 commentaires:

J.-W. B a dit…

... et le papier du bois et beaucoup, beaucoup d'eau, une grosse pincée de peroxyde d'hydrogène et accessoirement de chlore pour blanchir le papier recyclé, on en parle sur : http://www.livres-alive.com/

Oui, le fichier sur CD est éligible à la TVA réduite, pas l'envoi via mail . Sont fous : transporter un CD ça émet du CO2, bien bien plus qu'"envoyer" depuis Safari.
Rien compris nos législateurs de Bruxelles...

Intéressé par débats sur le papier vs le numérique ? Rendez-vous à Ouessant vendredi 21 août après-midi, voir http://www.livre-insulaire.fr/2.html

Marc-André Fournier a dit…

J'irai pas à Ouessant ;-( et pourtant j'adore Nikos Kazantzaki. Je lirais bien les comptes rendus des diverses interventions si disponibles elles sont un jour.