lundi 2 mars 2009

The Frugal Traveler

Tous les samedi je guette. Je guette les articles proposés dans la rubrique Travel du NYT. Vous savez il s'agit du quotidien dont tout le monde (le monde des médias surtout, c'est à dire peu de gens en face des 6 milliards de mecs qui se foutent de ce canard) parle, soit pour la qualité de ses reporters (Le Monde), soit pour les expériences sur Kindle (Aldus), soit pour ses rubriques hypermédias (moi). Eh bien cette semaine j'apprends que le Frugal Traveler est papa. En soi c'est un non évènement, mais j'adore les minis reportages de ce mec aux quatre coins du monde. Ses adresses sont nos adresses, ses destinations nos destinations, et aujourd'hui il n'est plus seul. Il emmène avec lui son épouse et son gosse.
Rien à voir avec les recommandations et les poncifs des magazines vantant qui le Four Seasons de Florence (je n'en connais que les grilles donnant sur la petite place où je me gare en venant du camping de Fiesole), qui les palaces vénitiens ( ceux que je vois quand je débarque du vaporetto en provenance du camping de Jesolo (je vais peut être faire un guide des campings ;-)) etc.
Je me demande toujours si les rédactions du Point, de l'Express, du Monde et autres titres que vous connaissez mieux que moi, nous prennent pour des cons quand elles nous proposent une chambre à 500 ou 1 000 euros la nuit ?
Je sais leur lectorat est ++ mais celui du NYT aussi, voire même ++++.
C'est peut être çà la différence entre le journalisme et le publi-reportage.

Aucun commentaire: