vendredi 6 février 2009

La longue traîne à la traîne

Le modèle devait révolutionner l'économie numérique, donner sa chance aux petits ( c'est pas vraiment la lecture que j'en avais pour avoir été manipuler par Google et son programme Adsense) etc. N'étant pas un spécialiste de cette théorie je ne vais pas m'étendre mais vous renvoyer à l'article publié par internetActu et relayé par le Monde (tiens le Monde a disparu de E-book factory, ils n'ont pas dû apprécier et le faire savoir). Je me souviens des échos favorables sur Transnet et autres blogs qui sans aucun chiffre communiaient avec Chris Anderson. Et maintenant on prend en pleine gueule ceux d'une réalité que nous avions refoulés : "sur 13 millions de titres disponibles au téléchargement, 10 millions ne réalisent aucune vente. 40 titres représentent à eux seuls 8% des ventes, et 3% du total des titres vendus concentrent 80% du chiffre d’affaires." Pareto est KO. C'est un peu mieux pour les DVD mais guère, alors pour les e-books et autres livrels, quel modèle ? Celui du plus fort, du plus malin , du plus audacieux, du plus branché ? Une chose est sûre ça faisait rêver, c'est déjà çà comme disait Souchon.

Aucun commentaire: