jeudi 18 décembre 2008

Merci Lorenzo

Lorenzo connaît ma passion pour Dante. Il m'a fait parvenir ce matin l'url d'un article de Libération sur l'adaptation pour un jeu vidéo de l'Enfer en me demandant mon avis.Voici ma réponse : Je n'aime pas les jeux. Concernant le résumé du scénario pourquoi évincer les sodomites, les rois et les papes (le pouvoir temporel et spirituel) voués eux aussi à l'Enfer ? Vous êtes en Enfer chez Dante non pour ce que vous êtes mais pour ce que vous faites au regard de ce qui est bien. C'est plus fin qu'une simple appartenance à une catégorie. Pourquoi exclure le Paradis ou le Purgatoire ? Pas assez gore sûrement. Ces scénarii made in USA sont trop cons, idem pour le cinéma, mais ils donneront peut être l'envie à quelques personnes de lire l'œuvre originale, c'est le côté positif "Davinci Code (le bouquin)". Il faudra que je profite de l'effet Dante pour ma version hypermédia. Ce mail fera l'objet d'un post merci à vous et bonnes fêtes.
Cordialement
MAF
l'article : www.liberation.frculture/0101306122-dante-un-jeu-d-enfer

PS: En y réfléchissant encore 2 jours après, je me demande comment Virgile, Béatrice et Dieu seront traités ? Ils risquent comme pour Troie avec Brad Pitt en jupette, d'oublier "les dieux".

Aucun commentaire: