samedi 23 août 2008

PVI et les readers sur les traces de l'Iphone

Qui connaît PVI (http://www.pvi.com.tw/) ? Cette société taïwanaise fabrique pour Sony et Amazon les écrans des e-readers (e-books). Son dernier communiqué de presse, qui date du mois de mai, fait référence à une nouvelle technologie baptisée Touch reader. Cette nouvelle n’en n’est pas une, mais elle permet, à condition que le fabricant parvienne à convaincre ses clients du bien-fondé de cette approche, d’allonger la liste des arguments contre le portage des e-books sur l’Iphone. Evidemment le marché tranchera, mais les auteurs ont aussi leur mot à dire. Pour ma part la réduction au format du téléphone d’Apple de mes guides entrave la fluidité de lecture, la qualité de reproduction, sans parler du confort de lisibilité. Le format idéal, pour un nomade cultivé, reste le « livre de poche ». Il n’existe pas. Le PRS est plus petit, je parle de l’écran, l’Iliad est plus grand. Avec Touch Reader c’est possible. L’espace dévolue aux boutons de navigation est gagné pour un écran plus grand, mais toujours transportable dans ma poche de veste. Le début d’un rêve qui serait comblé si le décloisonnement des différents médias venait à sauter lui aussi (interactivité entre sons, images et textes)

Aucun commentaire: