jeudi 15 mai 2008

Même longueur d'onde ?

Dans le Monde du 14-15/05 sur les résultats de Sony, une petite touche d'espoir : "Le groupe doit aussi résoudre différents problèmes, en interne notamment. M. Stringer ( le PDG) souhaite faire disparaître ce qu'il appelle les "silos", des départements refermés sur eux-mêmes et qui refusent de collaborer avec les autres." Je ne sais pas si la tâche sera aisée, mais il me semble qu'il a fichtrement raison Mr Stringer, je vais même lui suggérer une petite idée, gratuite : faire en sorte que le PRS505 ou son remplaçant puisse lire les fichiers audios de façon "dynamique" sans retourner au menu (çà semble possible au format BBeB, mais pour le moment je ne sais pas faire), mais surtout pouvoir se connecter sur un serveur pour télécharger d'autres titres (c'est çà l'idée) produits par Sony Classical notamment. Exemple uchronique : Je suis avec Léonard et Ange Politien à Milan pour une représentation d'Orphée. Je propose à mes lecteurs un extrait de la Favola interprétée par l'ensemble de Paul Van Nevel. Ils aiment, ils cliquent et la carte de crédit chauffe. Tout le monde est content, sauf la concurrence ;-). Et les Guides MAF ne sont pas les seuls supports "papier" à offrir une telle opportunité. Je me souviens d'un roman de Djian proposant un morceau des Talking Heads : Home. J'ai acheté le CD. Il me semblait qu'il pouvait y avoir une certaine affinité entre les mots de Djian et la musique proposée. 15 ou 20 ans après j'en suis encore ravi.
Si à la lecture de ces lignes vous pensez IPod c'est votre droit, à Sony de vous faire changer d'avis. Idem avec la PSP. Le cloisonnement me rend fou.

Aucun commentaire: