samedi 12 avril 2008

Vinci, E-Book et la bibliothèque du Point du Jour

Au cours d'un atelier, ce jour, à la Bibliothèque du Point du Jour de Boulogne-Billancourt, j'ai parlé de Léonard beaucoup, du livrel un peu, et des Guides MAF à peine.
Parmi l'assistance, des bibliothécaires qui se posent des questions, et des utilisateurs potentiels qui acceptent volontiers une coexistence entre le papier et le "papiel". Le responsable du livre électronique de la médiathèque Landowski est venu avec un "dynosaure", le premier Cybook. En cinq ans que de progrès.
Mais la discussion s'est un peu échauffée quand les DRM ont été abordés. Là, les utilisateurs potentiels, cités plus haut, se sont montrés franchement hostiles. Ils ont raison.
Il existe une certaine incohérence entre la liberté de pensée et d'écriture véhiculées depuis des siècles par le livre, et une libre circulation de celles-ci entravées par un verrou numérique au nom d'un droit d'auteur défendu par des instances caduques. Il serait temps que les auteurs reprennent leur droit ;-)

Aucun commentaire: