vendredi 18 avril 2008

Orange et Iliad

Orange entre dans la danse avec un Iliad en marque blanche et tous les titres qui font notre quotidien, ou presque. Concernant les livres l'annonce est alléchante. Il est vrai que la base Mobipocket est importante . Il manque les Guides MAF, comme il manque la musique sur l'Iliad. Le MP3 était annoncé dès la conception, mais son activation n'est pas parvenu jusqu'à mes oreilles. Il reste que l'initiative d'Orange http://www.dreamorange.fr/?p=Portal/welcome est fichtrement la bienvenue. J'ai postulé pour être bêta-testeur, mais je n'ai pas le profil certainement. Je ne suis ni abonné Orange, ni doté d'une liaison wifi. Pour cette dernière je me contente du jardin parisien de la Porte de Saint-Cloud. Super initiative aussi de la Mairie de Paris. Une liaison wifi est-elle vraiment indispensable sur un e-book? Les concepteurs du PRS505 ne le pensaient pas, ils ont peut être tort.
Orange n'est vraiment plus un opérateur de téléphonie, il devient, il est, un diffuseur de contenu. Après la TV et la musique, la presse et les livres maintenant.
Quel modèle sera adopté pour le lancement de ce service si l'expérience est concluante? Financement du reader par l'opérateur comme pour les téléphones classiques, ou partenariat type Apple ? En tous cas, le Kindle risque d'avoir un sérieux concurrent face à lui, je gage même que la place de n°1 en France ou en Europe risque de lui passer sous le nez, sauf accord entre les deux parties.

Aucun commentaire: