mercredi 9 avril 2008

Lorenzo et moi II

Je me désepère d'une réponse de Lorenzo ;-(. En fait la technologie e-ink ne demande aucune adaptation d'un projet, ou presque, Lorenzo. Les deux mots clés d'un projet "littéraire" sont : numérique et ergonomie. Le premier est un moteur extraordinaire, le second un frein "tendance pédale douce". J'ai longuement devisé sur le premier (pour une écriture hypermédia), le second m'a juste demandé bcp de boulot. Ce n'est pas la technologie e-ink qui m'impose une mise en page spéciale pour le PRS505 mais la taille de l'écran (qui n'est pas celle d'un livre de poche, loin de là). Ce n'est pas la technologie e-ink qui m'impose une partition texte-musique, je suis confronté au même cloisonnement avec la PSP (son navigateur internet ne lit pas les fichiers MP3, un comble ;-)). Le seul inconvénient de cette technologie, outre la couleur, c'est de me, de vous priver de vidéo. C'est dommage mais si le lecteur l'ignore, c'est juste une frustration du créateur.

2 commentaires:

Lorenzo Soccavo a dit…

Répondre à quoi précisément ??? Il s'agit au départ d'un mail, c'est-à-dire d'un courrier privé, que je vous ai adressé en réponse à une de vos demandes.
Pour ce que j'ai pu voir et comprendre de votre projet éditorial il est plurimédia et les dispositifs e-paper ne me semblent pas les mieux adaptés à sa diffusion.
Si vous avez pu l'adapter au reader de Sony, bah tant mieux pour vous (ce dernier devrait être prochainement commercialisé en France)

Marc-André Fournier a dit…

En premier lieu pardonnez-moi si je vous ai froissé, mais il me semblait intéressant de faire profiter mes nombreux lecteurs (10 ou 12 par jour :-))de vos réflexions.
En second lieu, je dois être un peu bouché, mais je ne vois pas en quoi la technologie e-paper freinerait la diffusion d'ouvrages plurimédia (hors la vidéo pour le moment) Il n'existe pas sur le marché de solution idéale (à ma connaissance), seul le compromis prime.
Pour terminer, il existe sur chaque marché émergent l'attente d'un acteur de poids. Sony semble être le mieux placé, mais si Apple rentre dans la danse tant mieux; quoique un Ipod Touch ou Iphone en lumière pleine c'est l'horreur,pour moi, mais cet avis n'est sûrement pas partagé par les millions d'adeptes.