lundi 14 avril 2008

Le PRS505 palte-forme de frustration ?

Je rebondis sur les réflexions de B Rives ( http://papierelectronique.blogspot.com/) concernant le format propriétaire de Sony pour les E-codex : Lrf ou BBeB Book. Théoriquement c'est la plate-forme idéale pour un contenu hypermedia (hors la vidéo non supportée par la technologie e-ink). Pratiquement c'est une galère. Spécifications et outils de bases sont bien disponibles, mais incompréhensibles pour un non informaticien. Il existe un logiciel "Book Creator" développé par Canon (pourquoi eux et pas Sony ?) mais en japonais seulement. Des petits malins ont tenté de localiser en anglais une version d'évaluation, mais vu la kyrielle de softs à installer, pour un résultat aléatoire, je renonce. Je renonce et me met à rêver d'une plate-forme s'inspirant du modèle Apple/Iphone. Une boîte à outils, une communauté dynamique portée par un fond d'investissement et un constructeur qui ne s'arrête pas au milieu du gué. PRS ou PSP nous sommes devant les mêmes frustrations. Une électronique de pointe pour le conteneur, un vide conceptuel et logiciel pour les applicatifs. Et le lecteur là-dedans. Non seulement pour lui tout çà c'est du chinois, mais en plus nous aurons du mal à le convaincre d'abandonner le papier, sans cette nouvelle écriture que j'appelle de tous mes voeux. Pour le moment je "bricole" avec PDF, le résultat est acceptable, faute de mieux, mais pour combien de temps ?

Aucun commentaire: